Le Blason de la Thiérache Posté le 22 décembre, 2018 | Tags: , ,

0

En 1992, la fédération des scouts catholiques (FSC à l’époque) éprouve le besoin de créer une nouvelle région pour mieux regrouper les unités rurales entre Namur et Charleroi. La fédération choisit le nom Thiérache pour cette région, le tirant des anciennes divisions administratives napoléoniennes : c’est bucolique et la Thiérache historique recouvre plus ou moins la zone concernée par le regroupement.

A l’époque, les scouts portaient fièrement le blason de leur région sur l’épaule : il fallait donc un insigne pour la nouvelle Thiérache ! Un concours est ouvert et Biche, de l’unité de Rosée, propose ceci :

Le blason de la Thiérache

Composition du Blason

Il s’est intéressé à tous les blasons des différents lieux d’accueil des unités concernées : 

Walcourt, Rosée, Morialmé, Fraire, Pesche, Rance, Petigny, Chimay, Somzée et Cerfontaine mais aussi des blasons des villes importantes de notre belle région : Philippeville, Beaumont, Couvin, … et également des provinces belges et françaises dont la région occupe le territoire.

Ce sont ses conclusions qui ont composé le puzzle en quatre parties de notre emblème. 

Énormément de châteaux, tours et autres maisons fortes dans tous ces blasons, il faudra donc représenter un motif rappelant tout cela. C’est la petite tour à droite du blason de Walcourt qui servira de modèle, ainsi que le fond bleu de ces armoiries. On les retrouve en haut à gauche.

La province du Hainaut occupe un belle place dans la région, qu’elle se partage avec Namur au niveau belge. On rappellera cela par la récupération d’un des lions du Hainaut dans notre blason : celui situé dans le coin inférieur gauche. L’inspiration générale de l’héraldique des lions de notre blason sera également prise dans les armoiries des comtes de Flandres, reprises par la province du Hainaut.

Pour la province de Namur, le côté droit du blason où son lion noir sur fond jaune, barré de rouge, sera représenté, dans un découpage qui rappelle la répartition géographique de la région.

Enfin, on trouve énormément d’armes dans les divers blasons des villes de Thiérache. Honneur est fait à Chimay dont on récupère le poignard en l’allongeant un peu, replacé dans sa position originale et retrouvant son fond rouge dans la bande diagonale du lion namurois. Un vrai tour de force que cette dernière pièce !

La forme est évidemment peu orthodoxe et ne trouverait certainement pas grâce aux yeux des héraldistes, mais c’est notre blason. A partir d’aujourd’hui il est possible de s’en procurer à nouveau auprès des différentes sections.

Armoiries de Namur
Armoiries de Chimay
Armoiries de Walcourt
Armoiries de la province du Hainaut

Source : https://www.scoutsderosee.be/spip/spip.php?article20#nb1